La filature
LA FILATURE, À L’ORIGINE DU QUARTIER
Dès l’ouverture de ses portes, le site est bordé par une série de maisons ouvrières qui accueillent les employés et leur famille. Au
départ isolée du centre historique de  la ville par des champs, la cité de la Filature se développe tout au long du 20èmes siecles.
 
Le nombre d’aménagements et de bâtiments neufs augmente peu à peu aux abords de l’usine
favorisant la création d’une vie de quartier autour de la Filature, si bien que le terrain occupé par l’usine et les logements de fonction
des ouvriers s’étend de sept à onze hectares en cinquante ans.
 
industriel vosgien
l’ancien propriétaire est né en 1872 à Gérardmer dans les Vosges. Aîné d’une fratrie de quatre enfants, il fonde sa première filature en 1896 à Thaon-les-Vosges. Il s’associe avec le frère de son épouse ainsi qu’avec [nom masquer], le mari de sa sœur pour ouvrir une deuxième filature à Roville-
devant-Bayon en 1901, puis une troisième dans la Vologne en 1906. La filature de Sélestat est la
quatrième de la société. La dernière ouvre ses portes à Dedovo en Russie en 1912. Il mène également une carrière politique au
cours de laquelle il est élu député de la 1ère circonscription d’Épinal en 1910. Il meurt prématurément en 1925 à Paris

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.